Forum MacDK.com: Littérature: Tad Williams - Forum MacDK.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Littérature: Tad Williams par Nikko

#1 L'utilisateur est hors-ligne   chirouille Icône

  • membre titanesque
  • Groupe : Staff
  • Messages : 10 661
  • Inscrit : 08-06 03
  • Gender:Male
  • Location:Stras

Posté 26 03 2008 - 17:23

Robert Paul "Tad'' Williams est né en 1957 dans une famille où on lisait beaucoup. De six à douze ans, il dévore la fantasy anglaise. Puis il devient chanteur et parolier d'un groupe rock, illustrateur et cartooniste, présentateur de radio et de télé, employé d'Apple et fondateur d'une compagnie de production de télé interactive. Il a déjà vécu plusieurs vies humaines quand, à vingt-cinq ans, il commence à écrire La Ligue du Parchemin. Tad et sa femme partagent leur vie entre Londres et San Francisco.


Tad Williams a réussi le tour de force de créer un monde moyenâgeux précis et cohérent, fait de violences et de traîtrises, propre à cette période trouble de l'histoire de l'humanité. Bien sûr, pour ne pas être qu'une fresque médiévale, le texte se targue de posséder aussi un style de pure Fantasy: de la magie, des dragons autres créatures fabuleuses attendent ainsi le héros, dans un monde sombre et chaotique. Le héros, un jeune serviteur vivant au jour le jour dans la quiétude et la sécurité rassurante d'un gigantesque château ne se rend pas compte que la mort du roi et l'accession de son fils Elias au Trône du Dragon va totalement changer son mode de vie... Pour avoir été l'ami d'un vieillard alchimiste, membre d'une ligue secrète, il se verra entraîné dans une aventure dont il ne veut pas, au début. Mais à force d'être sur les routes, de rencontrer amis et ennemis et que se tisse la toile des événements, Simon commencera à comprendre qu'il n'est plus temps de penser à la passivité si il veut vivre dans un monde libre et heureux... . Et si le traître n'était pas forcément le méchant de l'histoire, l'usurpateur du Trône du Dragon ? Voilà brossé, en quelques lignes, une des plus riches sagas d'Heroic Fantasy. Méconnu car peu traduit en français, Tad Williams possède un style fantastique qui ne pourra que vous séduire. Je ne peux donc que vous recommander chaudement ces écrits.

Volume 1, Le Trône du Dragon :

Une guerre déclenchée par les noires puissances de la sorcellerie est sur le point d'engloutir la terre d'Osten Ard… Jean Presbytère, le Roi souverain tueur du dragon Shurakai, est à l'agonie. A sa mort, un maléfice effroyable sera enfin libéré: le Roi de l'Orage, seigneur mort vivant du peuple des Sithis, tentera la reconquête de son pouvoir perdu à l'aide d'un terrible pacte avec un prince du sang. Alors, les héritiers du Trône du Dragon s'entre-déchireront, tandis que leur royaume sombrera dans le chaos.
Seul un petit groupe, la Ligue du Parchemin, a compris le danger immense qui approche. Simon, jeune apprenti d'un mage membre de la ligue, devra malgré lui se mettre en quête d'un ultime espoir de salut. En dépit d'ennemis prêts à tout pour l'abattre et de créatures de cauchemar qui se dressent sur son chemin, il lui faut résoudre l'énigme des légendaires épées du pouvoir pour que survive le monde…

Volume 2, Le Roi de l'Orage :

Le Roi Jean Presbytère, vainqueur du dragon Shurakai et souverain des terres d'Osten Ard est mort. Son fils Elias siège à présent sur le Trône du Dragon. Toutes les pièces du jeu sont désormais en place, et la froide machination du Roi de l'Orage, terrible seigneur mort-vivant du peuple Sithis, peut commencer. Son pacte avec Elias est scellé : plus rien ne semble se dresser sur la route de sa reconquête du pouvoir et de la destruction du monde des humains.
Mais grâce à la Ligue du Parchemin, une première résistance a pu se rassembler autour du prince Josua Mainmorte, le frère d'Elias, échappé des geôles ou on le retenait prisonnier.
Simon, le jeune apprenti du mage Morgénès que les événements ont plongé au cœur de cette tourmente, a dû fuit le château royal à la mort de son maître. Il traverse le pays à la recherche du prince Josua. Son nouveau compagnon, le troll Binabik, lui permet de renouer avec ceux qui refusent l'anéantissement.
Mais, malgré lui, Simon est déjà devenu un acteur de ce drame, et cela va l'entraîner jusqu'aux limites du monde, sur les terrifiants méandres de la Route des Rêves…

Volume 3, La Maison de l'Ancêtre :

On le sait, la magie du Roi de l'Orage ne pourra être mise en échec que par trois épées dont la fameuse 'Epine' qui appartient au plus grand chevalier du défunt roi Jean Presbytère. La résistance contre le Roi maléfique se poursuit au travers de cette quête des épées avec le prince rebelle Josua Mainmorte et son petit groupe de fidèles. Poursuivis par les Norns, ils traversent une forêt sous la conduite de Géloé la sorcière qui les mettra sur la voie de 'La Pierre de l'Adieu', lieu sacré des Sithis. Cet endroit nimbé de mystère et de magie est aussi le point de ralliement que cherchent à atteindre Simon et ses compagnons ; nous retrouvons le jeune apprenti, élève de Morgénès, ainsi que le troll Binabik et le sithi Jiriki. Simon en a eu la vision c'est à 'La Pierre de l'Adieu' qu'il lui faut se rendre, mais pour cela, il devra marcher et vaincre de nombreuses embûches.

Volume 4, La Pierre de l'Adieu :

Tandis que l'ombre d'Ineluki, le Roi de l'Orage, s'étend peu à peu sur Osten Ard, et que le Roi souverain Elias et son âme damnée, Pryrates le prête rouge, assurent leur domination sur le royaume, les chances de ceux qui veulent encore s'opposer à eux s'amenuisent. Simon, Binabik et Sludig ont trouvé Epine, l'une des trois épées qui, réunies, pourront défaire Ineluki, mais les voici maintenant confrontés à la sorcière Skodi. Quant à leurs alliés, leur situation n'est guère plus réjouissante. Il leur reste néanmoins un espoir rejoindre la Pierre de l'Adieu, d'où ils pourront organiser la résistance. Mais il leur faudra pour ce faire traverser bien des épreuves, et peut-être trouver de nouveaux alliés certaines des forces en présence n'ont pas encore choisis leur camp.

Volume 5, Le Livre du Nécromant :

Sur le Trône du Dragon siège le Souverain des nations humaines ; le Roi de l'Orage évincé n'est plus qu'un mort vivant qui attend sa revanche. Quelques humains savent que celui qui réunira les Trois Épées régnera sur le monde ; ils forment la Ligue du Parchemin clandestine. Élias, le nouveau Souverain, est sous l'emprise de son conseiller Pryrates, qui lui fait remettre Peine, l'épée grise. Aussitôt, le royaume est frappé par la sécheresse et la peste. Josua, frère d'Élias, se réfugie sur ses terres ; chassé par la magie du Roi de l'Orage, il se replie dans la forêt où Géloé, la femme-sage, lui conseille d'aller à la Pierre de l'Adieu, lieu sacré des Sithis. La fille du souverain, Miriamélé, se rend à Nabban chercher de l'aide pour Josua ; elle y trouvera le Lecteur de la Sainte Église, attaquée par les fanatiques Danseurs de Feu, qui disent voir le Roi de l'Orage en rêve. Quant à Simon l'orphelin, il vient de prendre Épine, l'épée noire, au dragon qui la gardait. Ramenant l'épée vers la Pierre de l'Adieu, il s'aventure sur la Route des Rêves, puis se retrouve prisonnier de la jeune Skodi, qui tente d'invoquer le Roi de l'Orage pour lui annoncer qu'elle détient Épine.

Volume 6, Le Cri de Camaris :

Les maigres forces du roi déchu Josua Mainmorte semblent devoir céder sous les assauts d'Ineluki le Roi de l'Orage et de ses séides maléfiques. Au coeur du pouvoir, dans le secret du château du Hayholt, c'est maintenant l'odieux Pryrates le Prêtre Rouge qui tire les ficelles du royaume et prépare l'écrasement final des opposants au règne de terreur absolue d'Ineluki. Une seule solution semble se dessiner pour Simon Mèche-blanche et les derniers partisans de la Ligue du Parchemin aller défier les maîtres du mal dans leur place forte. Mais n'est-ce pas la une tâche impossible pour une armée si frêle ? Tandis que les événements se précipitent et que le siège du Hayholt, forteresse réputée imprenable, s'annonce, Simon sait qu'il lui faudra percer le secret des épées magiques, ou que mourra avec lui tout espoir de sauver la Terre d'Osten Ard.

Volume 7, L'Ombre de la Roue :

Le camp de l'armée du prince Josua Mainmorte, dernier espoir des forces du Bien, subit un assaut brutal des Norns, séides du Roi de l'Orage. L'incendie y fait des ravages. La cible de cette attaque était-elle le chevalier Camaris, ou bien seulement l'épée magique Épine ? Les survivants de la Ligue du Parchemin devinent que leur victoire dépend des trois épées, Épine, Clou-Radieux et Peine. Comment découvrir le secret de ces épées ? Comment celles-ci ont-elles été créées ? Leur pouvoir vient-il du métal avec lequel on les a forgées ? Autant d'énigmes qu'il faut percer pour espérer sauver la terre d'Osten Ard du chaos. A la lisière des Marches Gelées, le conseil des Sithis se réunit. La haine ancestrale qui oppose les Norns et les Sithis se rallume, tandis que le conte Éolair tente de rallier ces derniers à la cause des alliés de Josua. Mais y parviendra-t-il ?

Volume 8, La Tour de l'Ange Vert :

L'heure de l'affrontement final a sonné.
Dans le labyrinthe des souterrains du Hayholt, la forteresse imprenable devenue sanctuaire des forces du mal, Simon Mèche-Blanche et ses compagnons progressent à grand-peine. Car c'est au cœur m^me de la citadelle qu'il leur faudra livrer la dernière bataille. Là, le destin de Simon se décidera, la rivalité entre le prince Josua Mainmorte et son frère Elias l'usurpateur trouvera sa résolution, les trois épées magiques Epine, Peine et Clou-Radieux livreront enfin leur secret.
Le compte à rebours commence, et à son terme, la terre d'Osten Ard sera sauvée… ou bien sombrera dans le chaos ultime.

Le post initial par Nikko sur le forum…


Pour les anglophones le site officiel de Tad Williams.
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) sur ce sujet
0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)